MANGERTHAI-GUIDE

MANGERTHAI-GUIDE

Encyclopdie de la cuisine thae

Khanom Chin - ขนมจีน

Malgré son nom, ce n'est pas un dessert mais un délicieux plat à base de nouilles fraiches.

Publié le 26-10-2018 - Lu 332 fois
Moyenne : 5.00 sur 5 (1 vote)


Les Khanom Chin - ขนมจีน - que l'on pourrait traduire par « douceur de Chine » sont des sortes de spaghettis blancs confectionnés avec du riz fermenté durant 3 jours puis cuits et passés à travers une sorte de passoire qui donne sa forme à la nouille. Cette nouille, qui se déguste toujours fraiche - il y a des petits fabricants un peu partout dans le pays - est l'ingrédient de base d'un plat du même nom : Khanom Chin. Cette nouille ne se conserve pas et doit être consommée dans la journée. Sa couleur est très blanche, sa consistance tendre et douce et elle est collante au doigt.

On trouve sur le web plein d'orthographes différentes pour cette nouille : Khanom avec ou sans « h », Djeen, Djin, Tchin, Chin... Nous avons choisi cette orthographe « Khanom Chin » qui semble plus usuelle.

Ce plat, typiquement thaï, est emblématique de l'aspect convivial de cette cuisine. Mais il est méconnu des étrangers qui ont du mal à comprendre comment le consommer !


On trouve un peu partout dans le royaume des stands de Khanom Chin : dans les fêtes, au bord des routes, c'est l'essence même de la cuisine de rue. Reconnaitre un stand de Khanom Chin - qu'en général rien n'indique - est en fait assez aisé : quelques tables plus ou moins bancales en bord de route avec des plateaux d’herbes aromatiques, des feuilles en tout genre, et plusieurs ramequins au contenu souvent inconnu... plus quelques grosses marmites en inox : il s’agit surement d’un stand de Khanom Chin ! Tout le monde s'installe - sans se connaitre - autour d'une même table où les ingrédients ont été déposés au milieu. Le serveur vous apporte une assiette avec les fameuses nouilles qui ont été arrosées de la sauce de votre choix : 

  • curry jaune de poisson assez piquant « Naam Ya - น้ำยา » (la plus commune)
  • curry vert « Kèng Kiow Wan - แกงเขียวหวาน » (plus douce) 
  • sauce à base de cacahouètes « Naam Phrik - น้ำพริก »
  • sauce avec du sang de porc coagulé « Naam Ngiao - น้ำเงี้ยว ». 

Mais il y a aussi d'autres variantes suivant les régions. Ensuite, chacun pique dans les différents petits plats les ingrédients qu'il désire ajouter. En voici quelques un parmi les plus communs :

Yam Chai Po - ยำไชโป๊Yam Chai Po - ยำไชโป๊ : salade de Takuwan, encore appelé radis géant du Japon

Ma Keua Pro - มะเขือเปราะMa Keua Pro - มะเขือเปราะ : aubergine thaïlandaise 

 Mettre à jour la date  Titre * :    Sous titre * Malgré son nom, ce n'est pas un dessert mais un délicieux plat à base de nouilles fraiches.  Adresse de Rewritting :  Adresse canonique :  Script de redirection :  Ordre d'affichage du menu :  Les Khanom Chin - ขนมจีน - que l'on pourrait traduire par « douceur de Chine » sont des sortes de spaghettis blancs confectionnés avec du riz fermenté durant 3 jours puis cuit et passé à travers une sorte de passoire qui donne sa forme à la nouille. Cette nouille, qui se déguste toujours fraiche - il y a des petits fabricants un peu partout dans le pays - est l'ingrédient de base d'un plat du même nom : Khanom Chin. Elle ne se conserve pas et doit être consommée dans la journée. Sa couleur est très blanche, sa consistance tendre et elle est collante au doigt.      On trouve sur le web plein d'orthographes différentes pour cette nouille : Khanom avec ou sans « h », Djeen, Djin, Tchin, Chin... Nous avons choisi cette orthographe « Khanom Chin » qui semble plus usuelle.  Ce plat, typiquement thaï, est emblématique de l'aspect convivial de cette cuisine. Mais il est méconnu des étrangers qui on du mal à comprendre comment le consommer !   On trouve un peu partout dans le royaume des stands de Khanom Chin : dans les fêtes, au bord des routes, c'est l'essence même de la cuisine de rue. Reconnaitre un stand de Khanom Chin - qu'en général rien n'indique - est en fait assez aisé : quelques tables plus ou moins bancales en bord de route avec des plateaux d’herbes aromatiques, des feuilles en tout genre, et plusieurs ramequins au contenu souvent inconnu... plus quelques grosses marmites en inox : il s’agit surement d’un stand de Khanom Chin ! Tout le monde s'installe - sans se connaitre - autour d'une même table où les ingrédients ont été déposés au milieu. Le serveur vous apporte une assiette avec les fameuses nouilles qui ont été arrosées de la sauce de votre choix :       curry jaune de poisson assez piquant « Naam Ya - น้ำยา » (la plus commune)     curry vert « Kèng Kiow Wan - แกงเขียวหวาน » (plus douce)      sauce à base de cacahouètes « Naam Phrik - น้ำพริก »     sauce avec du sang de porc coagulé « Naam Ngiao - น้ำเงี้ยว ».   Mais il y a aussi d'autres variantes suivant les régions. Ensuite, chacun pique dans les différents petits plats les ingrédients qu'il désire ajouter. En voici quelques uns parmis les plus communs :  Yam Chai Po - ยำไชโป๊Yam Chai Po - ยำไชโป๊ : salade de Takuwan, encore appelé radis géant du Japon  Ma Keua Pro - มะเขือเปราะMa Keua Pro - มะเขือเปราะ : aubergine thaïlandaise    Toua Fak Miaow - ถั่วฝักยาว : dolique asperge  Pak Kat Dong - ผักกาดดอง : sorte de laitue marinée dans du vinaigre  Kratiam Dong - กระเทียมดอง : ail mariné dans du vinaigre  Pla Ching Chang - ปลาฉิงฉาง : petit poissons séchés  Toua Ngor - ถั่วงอก : germe de soja frais  Toua Ngor Louak - ถั่วงอกลวก : germe de soja bouillis  Pak Boung - ผักบุ้ง : Liseron d'eau  Louk Niang Dong : ลูกเนียงดอง : Jengkol mariné dans du vinaigre  Plik Klouay - ปลีกล้วย : Fleur de bananier  Tèng Koua - แตงกวา : concombres  Saparot - สับปะรด : ananas coupés en morceaux  Jhai - ไข่ : œufs  et différentes feuilles dont le très odorant basilic doux Horapa - โหระพา  A noter que les ingrédients disposés sur la table sont à volonté sauf les œufs payés en supplément à l'unité.   C'est vraiment le plat populaire par excellent qu'il ne faut pas hésiter à tester ! 3060  Colonne de droite - Facultatif  Auteur :  Si cette page est la suite d'un dossier, veuillez indiquer lequel :  Niveau de publication :  Catégories :Toua Fak Miaow - ถั่วฝักยาว : dolique asperge

Pak Kat Dong - ผักกาดดองPak Kat Dong - ผักกาดดอง : sorte de laitue marinée dans du vinaigre

Kratiam Dong - กระเทียมดองKratiam Dong - กระเทียมดอง : ail mariné dans du vinaigre

Pla Ching Chang - ปลาฉิงฉางPla Ching Chang - ปลาฉิงฉาง : petit poissons séchés

Toua Ngor - ถั่วงอกToua Ngok - ถั่วงอก : germe de soja frais

Toua Ngor Louak - ถั่วงอกลวกToua Ngok Louak - ถั่วงอกลวก : germe de soja bouillis

Pak Boung - ผักบุ้งPak Boung - ผักบุ้ง : Liseron d'eau

Louk Niang Dong : ลูกเนียงดองLouk Niang Dong : ลูกเนียงดอง : Jengkol mariné dans du vinaigre

Plik Klouay - ปลีกล้วยPli Klouay - ปลีกล้วย : Fleur de bananier

Tèng Koua - แตงกวาTèng Koua - แตงกวา : concombres

Saparot - สับปะรดSaparot - สับปะรด : ananas

Khai - ไข่Khai Tom - ไข่ต้ม : œufs dur

Et différentes feuilles dont le très odorant basilic doux Horapa - โหระพา


A noter que les ingrédients disposés sur la table sont à volonté sauf les œufs payés en supplément à l'unité. 

C'est vraiment le plat populaire par excellent, très bon marché - une part de Khanom Chin est facturée environ 20 à 30 THB - qu'il ne faut surtout pas hésiter à tester ! 


Page précédente  |  Page suivante  

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyer cet article à un ami


Plan du site
Top 50 des articles
Top 50 des plats
Livre d'or du site
Audience XiTi
154 177 visiteurs au total
1 visiteur ce jour
1 visiteur actuellement sur le site